Accueil
Accueil   >   Présentation   >   Historique

Historique

L’enseignement de la démographie à Strasbourg a été initié dès la fin des années cinquante avec l’introduction d’un certificat de démographie dans le cursus de géographie humaine à la rentrée 1958, puis la création de l’institut de démographie l’année suivante. La démographie est ainsi rattachée à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’université de Strasbourg. On comptait alors une vingtaine d’étudiants chaque année, préparant pour la plupart une licence de sociologie ou de géographie humaine.

En 1967, l’institut de démographie jusqu’alors rattaché à la géographie humaine, devient une composante de la faculté des sciences sociales. Dès lors, l’équipe pédagogique s’étoffe et la démographie va devenir un enseignement obligatoire du cursus de sociologie. Seront dispensés des cours d’analyse démographique, de démographie sociale, de gérontologie, de démographie historique, de génétique des populations etc.

C’est à partir des années 1990, que l’institut de démographie va « s’autonomiser » en proposant des formations diplômantes avec la création des licence et maîtrise de démographie en 1991, puis du DESS deux années plus tard.  Dès lors, chaque année une quinzaine d’étudiants seront diplômés et s’insèreront relativement facilement dans le marché de l’emploi.

Avec la réforme LMD en 2005, la maîtrise et le DESS disparaîtront. Désormais, la licence est un parcours de la mention Sciences sociales (après le tronc commun des deux premières années) et le master de démographie une mention à part entière, formation conduisant au marché de l’emploi (haut niveau de qualification polyvalent très apprécié des employeurs) ou éventuellement à un doctorat de démographie.

En savoir plus